Le FIDA promeut activement le modèle de coopérative agricole productive en Haïti depuis 1984.

Ce modèle est considéré comme le plus approprié pour traiter les questions économiques de la pauvreté, et dans un contexte où le pays manque de volonté politique, d'infrastructures nationales et de sécurité générale. Le FIDA, ainsi que son bras de travail en Haïti, les coopératives productives Haïti (pcH), ont reçu des éloges mondiaux pour leur adhésion effective à l'approche participative lorsqu'ils entreprennent des activités de développement durable, en particulier parmi les pauvres des zones rurales.

Les principes fondateurs sont guidés par une vision qui consiste à s'attaquer aux problèmes fondamentaux de la pauvreté, à savoir favoriser un environnement de productivité économique adapté aux communautés rurales. La mission consiste à promouvoir les éléments du respect de soi, qui est considéré comme enraciné dans la productivité, l'appropriation et l'autonomie. La constitution originale, créée en 1980, cite la philosophie chinoise ancienne suivante

Partez à la recherche de votre peuple
Aimez-les
Planifier avec eux
Commencez par ce qu'ils ont
S'appuyer sur ce qu'ils savent
Mais parmi les meilleurs dirigeants, lorsque leur tâche est accomplie
Leur travail est terminé
Les gens font tous la remarque
"Nous l'avons fait nous-mêmes".

Les objectifs de l'organisation sont de favoriser le développement économique et la transformation sociale des communautés rurales par le biais du modèle de coopérative agricole productive. L'organisation fournit des ressources et introduit des technologies appropriées aux communautés qui souhaitent se développer économiquement en participant au modèle coopératif, conformément à la Sept principes internationaux de coopération.

Notre engagement envers notre mission et notre philosophie a permis de fournir des ressources coopératives et agricoles à 37 coopératives regroupant plus de 7000 membres. Nous fournissons des crédits agricoles et des formations à la gestion des coopératives et aux pratiques agricoles/environnementales durables afin d'aider à accroître la productivité et à générer une activité économique. De plus, nous contribuons à la construction d'unités de stockage des céréales, de magasins d'approvisionnement agricole et de cliniques de santé, le tout dans le contexte du modèle coopératif. En 2000, un vaste programme d'éducation non formelle pour adultes a été mis en place pour aborder les thèmes endémiques de la peur et de la méfiance qui inhibent tellement le mouvement coopératif en Haïti. Ce programme a permis d'améliorer la qualité de vie des membres des coopératives, non seulement en leur donnant la possibilité d'améliorer leurs compétences en matière de lecture, d'écriture et de calcul, mais aussi en leur enseignant des sujets à valeur ajoutée comme la résolution des conflits, le leadership des serviteurs et les questions de genre.