Voici Ruth Wall-Olbrych...

Cela a fonctionné. Tout s'est passé exactement comme mon père l'avait prévu...., c'est-à-dire que mon premier voyage à Haïti, à l'âge impressionnable de 12 ans, a eu un impact et a façonné le cours de ma vie. En tant que troisième de quatre enfants, j'étais toujours le plus sensible et le plus calme, je ressentais des sentiments profonds mais je parlais peu. Je suis revenu de ce premier voyage, marchant dans l'école de ma petite ville, un bocal à la main, étiqueté "Haiti Fund", pour solliciter des "dons" pour le travail de l'hôpital Grace Children. L'association de mon père avec cette organisation à la fin des années 60 l'a inspiré à mener un programme de vaccination national appelé "Croisade contre la tuberculose" et à créer à terme un service international de garde d'enfants au Canada.

Il semblait que j'avais trouvé ma place dans la vie. Je suis passée de la collection de pièces de monnaie dans un bocal de maçon au vendredi des filles à l'hôpital Grace pour enfants entre les semestres universitaires, en passant par la fonction de "Constituent Services Coordinator", servant de liaison culturelle, de guide touristique et de traductrice pour International Child Care. J'étais dans mon élément ! J'ai fini par lancer une petite entreprise de soutien aux artisans haïtiens (ce que je continue à faire) tout en élevant trois jeunes enfants à Bangkok et à Taichung qui sont retournés aux États-Unis en 1999.

Et me voici maintenant... en train d'accepter le poste de directeur de pays, FIDA USA. J'ai eu le plaisir de connaître Patrick Bentrott dans son rôle passé de directeur exécutif de FIDA USA et de participer à sa superbe manifestation de collecte de fonds "Hike for Haiti". Je lui suis reconnaissant des efforts qu'il a déployés pour jeter les bases de FIDA USA et j'ai hâte de passer à l'étape suivante.

Haïti et son peuple font partie du tissu de mon être. Je le ressens à chaque fois que j'y suis et longtemps après mon départ. J'ai eu le privilège d'accueillir la tournée de Premier Equipment (une concession John Deere) en compagnie de ma sœur (et directrice exécutive de la FIDA/pcH), Betsy Wall, en mars dernier, au moment où COVID-19 faisait son apparition dans le monde. La mission de nos parents, Jack et Anne Wall, si fidèlement et sincèrement commencée en 1986, qui consiste à investir dans les pauvres pour qu'ils puissent subvenir à leurs besoins, est une entreprise louable qui a touché des milliers de familles. Le travail du FIDA/pcH ainsi que la maison d'hôtes internationale de Wall, fondée par ma mère, continuent de témoigner de ce qui peut être accompli lorsqu'il y a un but et une vision.

Je suis continuellement humblement touché par les leçons tirées par le peuple fier et résistant d'une nation qui est à jamais victime d'une répression politique et économique sans fin, de catastrophes naturelles et d'une aide qui semble les maintenir à jamais dans l'impuissance. C'est dans cet esprit que je me joins à ma sœur pour transmettre l'héritage de nos parents. J'ai hâte de m'engager avec vous et de vous inspirer des histoires d'hommes et de femmes qui ont eu la possibilité de s'élever au-dessus de l'adversité.

 

Ruth Wall-Olbrych
Directrice nationale, FIDA USA
121 East Lincoln Way
Jefferson, IA 50129

Téléphone : 207-838-2675
Courriel : ruth.wall.olbrych@fida-pch.org